Agence de tourisme locale francophone pour un voyage en Argentine
☎ 09.70.46.50.00
Info Coronavirus - COVID19
Carte Chûtes Iguazu Chûtes Iguazu Histoire des chûtes d'Iguazu Ancienne passerelle des chûtes d'Iguazu Chûtes d'Iguazu coté Argentine Chûtes d'Iguazu coté Brésil Faune aux Chûtes d'Iguazu Climat aux Chûtes d'Iguazu Film Mission

LES CHÛTES D'IGUAZU



Classée au patrimoine mondial de l´UNESCO depuis 1984, elles sont reconnues unanimement comme les plus spectaculaires au monde.



Chûtes Iguazu
Les chutes sont au plein coeur de la forêt amazonienne, et situées entre deux pays l´Argentine et le Brésil et à la frontière également du Paraguay. L´Argentine et le Brésil gère et protèges leur chute indépendamment. Les chutes d´Iguazu font parties d´un parc national dans chacun des deux pays.
L’idéal est de visiter les deux parcs car les deux sont totalement différents, et permettent une vue d’ensemble bien plus complète.
Les chutes sont au confluent des fleuves Iguazu et Paraná. Elles sont formés de 275 chutes d’eau pouvant atteindre jusqu’à 80 mètres de hauteur.

Un peu d'histoire


Le nom d´Iguazu vient du “guarani” Agua Grande: Eau Grande. En espagnol Iguazú et en Portugais Iguaçu

Histoire des chûtes d'Iguazu
La région qu'occupe le parc national d'Iguazú était habitée il y a plus de 10 000 ans par des indigènes, qui ont été déplacés par les Guarani venus du nord. À l'arrivée des Espagnols en 1542, lors d'un voyage près de la région, Álvar Núñez Cabeza de Vaca a “découvert” les majestueuses chutes d'eau de la rivière Iguazú et les a initialement baptisées comme «Saltos de Santa María», plus tard ce nom a été remplacé par “Cataratas de Iguazu”

De 1609 à 1768, lorsque les jésuites ont été expulsés par la couronne espagnole, les indigènes qui habitaient cette région ont vécu le processus d'évangélisation mené par les prêtres de la Compagnie de Jésus. De cette manière, la zone qui est aujourd'hui le parc naturel d´iguazu, a été oubliée pendant plus d'un siècle.

En 1881, une expédition chargée d'une commission scientifique le long des rivières Paraná et Iguazú redécouvrit la zone des chutes et elles furent à nouveau admirées.

Ancienne passerelle des chûtes d'Iguazu
En 1901, la première excursion touristique est arrivée à Puerto Iguazú, mais en raison de l'inaccessibilité de la région, l'excursion a échoué. Plus tard, grâce à des dons, une route terrestre se créa entre Puerto Iguazú et les chutes.

En 1902, la première étude détaillée des chutes d'Iguazú a été réalisée et un projet de création du parc national a été présenté. En octobre 1934, le gouvernement national, par la loi 12.103, ordonna la création du «parc national d'Iguazú».

En 1984, il a été déclaré site du patrimoine mondial naturel par l'UNESCO, en raison de sa beauté scénique et de sa grande diversité biologique.

Du côté argentin


Chûtes d'Iguazu coté Argentine
La grande majorité des chutes sont situées du côté argentin et représente 80% de la superficie.
On accède aux chutes depuis la ville argentine de Puerto Iguazu à 23 km, ville paisible et agréable pour les visiteurs.

Une des activités à ne pas manquer : une petite balade en bateau. Le bateau longe le fleuve Iguazu et s’approche au plus près des impressionnantes cascades pour rafraîchir les voyageurs.

Le “Garganta del diablo” la plus haute cascade se situe également du côté argentin. On y accède en prenant le “Tren de las Cataratas” et en descendant à la station de train “Garganto del Diablo”. A partir de là, il y a un chemin sous forme de passerelles qui couvre 1100 m. La marche dure environ 2h.

La faune et la flore étant très présente de ce côté des chutes, on peut apercevoir des “coati” ces petits animaux qui viennent taquiner les touristes et voler les plus étourdies.

Les chutes sont ouvertes également de nuit et ainsi lors des pleines lunes, elles jouissent d’un éclat étincelant durant environ 5 jours.

Du côté brésilien


Chûtes d'Iguazu coté Brésil
Les chutes sont moins imposantes du côté Brésilien, mais on peut y découvrir une meilleure vue d’ensemble.

On accède aux chutes du côté Brésilien par la ville de Foz do Iguacu, qui est la plus grande ville de la région.

On peut découvrir le côté brésilien par hélicoptère, une expérience unique en survolant les chutes. Du côté Brésilien on peut aussi faire un safari nautique. Un voyage au travers du parc en compagnie d’un guide qui fait découvrir la faune présente sur place.

La Faune et la Flore.


Faune aux Chûtes d'Iguazu
La faune présente dans cette région est composé d’environ 450 espèces d’oiseaux, 80 espèce de mammifères, une grande variété d’insectes, et une faune fluvial comptant des tortues, caïmans, hérons et poissons.

On compte aussi 2000 espèce de plantes en plein coeur de cette forêt subtropicale humide, qui font d´Iguazu un paradis pour les amoureux de la nature.

Climat


Région humide avec des températures qui vacillent entre 15 degrés en hiver et 30 en été.

En été il y a la saison des pluies.

On recommande l’usage d’un répulsif (important!) et ne pas oublier sa crème solaire !

Climat aux Chûtes d'Iguazu

Quelques films / documentaires ou on retrouve les chutes d´Iguazu


- Mission
- Moonraker, film de la série James Bond
- Un jour sur Terre
- A coeur ouvert
- OSS 117: Rio ne répond plus
Film Mission



Notre adresse


CHILI VOYAGE

Alonzo de Cordova 5870
Bureau n°511
Comune Las Condes
Santiago - Chili

10 ans d'expérience
Avis Google Argentine Voyage

Certification

Ministère du tourisme chilien
Enregistré auprès de SERNATUR (service national du tourisme au Chili)